Site de l'académie de Versailles

Accueil > ARCHIVES > Avant 2014... > Année 2011 - 2012 > Les élèves de bac pro Hygiène Environnement et la gestion des déchets

Les élèves de bac pro Hygiène Environnement et la gestion des déchets

samedi 4 février 2012 par Webmestre

Les élèves de bac pro Hygiène Environnement et la gestion des déchets
La gestion des déchets est l’une des activités professionnelles d’un titulaire du bac pro Hygiène Environnement. Afin d’aborder ce thème de façon concrète, les élèves de 2nde HE viennent de démarrer un projet devant aboutir à la valorisation des déchets des cuisines pédagogiques.
Au programme :
-  Des visites de sites industriels : déchetterie, usine de méthanisation, plate-forme de compostage…
-  Mise en place du tri des déchets de cuisine : intervention dans les classes concernées, création de procédures…
-  Valorisation des déchets de cuisine : réalisation de compost qui sera utilisé pour cultiver des plantes aromatiques utilisables dans les cuisines
-  Des connaissances : les filières de traitement des déchets, les méthodes de valorisation et les processus industriels, la règlementation…
-  Les métiers de la gestion des déchets
-  Interventions de professionnels : maître composteur…
-  Des partenaires : le SIREDOM, le Val d’Orge…
-  Communication : réalisation d’affiches et d’articles pour le site internet du lycée, création d’un jeu sur le tri des déchets, animation lors des journées du développement durable…

Professeur responsable du projet : Mme MESSAOUDI domitille.messaoudi@ac-versailles.fr

Vous pouvez suivre l’avancement du projet ci-dessous.


Nous sommes allés à la déchetterie de Vert-le-Grand pour visiter ce site industriel et pour voir comment la collecte et le tri des différents déchets sont réalisés.

Nous avons effectué cette visite avec une professionnelle, la responsable des déchetteries du SIREDOM. 

La déchetterie est un espace aménagé, gardienné et clôturé. C’est un lieu de collecte et de tri des déchets occasionnels des ménages : ceux qui ne peuvent être collectés avec les ordures ménagères en raison de leur volume, de leur poids ou de leur nature.

Dans une déchetterie, il y a un protocole pour y entrer : le véhicule passe d’abord par la pesée. En sortant, les véhicules sont à nouveau pesés. La collectivité dont vient la voiture sera ensuite facturée en fonction du poids des déchets déposés.

Les voitures se dirigent ensuite vers les quais de déchargement où les particuliers déposent les déchets par catégorie.

Il ne faut surtout pas les mélanger car il peut y avoir des déchets dangereux et le traitement dépend de la nature du déchet.
Tous les déchets ne sont pas acceptés par exemple ceux qui sont explosifs, radioactifs et les déchets d’activités de soins à risque infectieux.

Lorsque les bennes sont pleines, elles sont enlevées et transportées vers le centre de traitement de la catégorie de déchets.

Les gardiens des déchetteries ont une formation spéciale pour accueillir les gens, pour permettre un tri efficace des déchets et pour assurer la sécurité du site.

La classe de 2nde Bac pro Hygiène Environnement

Télécharger l’article


5 mars 2012 : les composteurs sont arrivés !

Deux intervenants sont venus nous présenter le compostage. Ces professionnels travaillent au service Environnement de l’agglomération du Val d’Orge. M. Sampaio, le maître composteur, nous a exposé les avantages de cette technique de traitement des déchets biodégradables :
-  Préserve l’environnement : réduction d’un tiers du volume des ordures ménagères
-  Fait faire des économies : utilisation du compost pour les nouvelles plantations
-  Nécessite peu de temps : l’entretien se fait par brassage tous les 4/5 mois, vérification de temps en temps de l’humidité.

Pour faire un bon compost

Il faut mélanger différentes catégories de déchets :
-  Les déchets verts : herbe, feuilles, épluchures de fruits et légumes, fruits et légumes cuits et / ou pourris, café, thé…
-  Les déchets bruns : branchages de diamètre inférieur à 1 cm, feuilles mortes, les fleurs fanées, coquilles d’œuf, carton sans encre …

Trois règles pour réussir :

Aérer, Humidifier, Mélanger
Résultat :
-  En 4 à 6 mois, on obtient un compost grossier utilisable en paillis pour protéger les plantes du gel en hiver ou pour éviter l’évaporation de l’eau du sol en été.
-  En 8 à 12 mois, on obtient de l’humus qu’on mélange à la terre de jardin pour avoir de belles cultures (engrais naturel et gratuit !)

Le principe du compostage

Les différents déchets sont mélangés dans un bac sans fond appelé composteur. Ce mélange est colonisé par des insectes décomposeurs (vers, blattes, acariens…) et par des micro-organismes (bactéries, champignons microscopiques…) qui digèrent la matière organique pour obtenir un mélange riche en nutriments pouvant servir d’engrais.
Comment obtenir un composteur ?
Tous les habitants du Val d’Orge peuvent obtenir un composteur et un bio-seau gratuitement en faisant une demande sur le site internet de l’agglomération.
Nous remercions le Val d’Orge de nous avoir donné 2 composteurs et 4 bio-seaux pour récupérer les déchets des cuisines pédagogiques. Nous avons installé les composteurs avec les professionnels. L’emplacement choisi est proche de la cuisine pédagogique de collectivité pour favoriser l’apport des déchets de cuisine par les classes concernées.

Les élèves de 2nde Bac pro Hygiène Environnement


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Léonard de Vinci (académie de Versailles)
Directeur de publication : Chef d'Etablissement